La question n’est pas de savoir si la CFDT va trahir, mais quand !

Publié le par css

Comme d’habitude avec la CFDT, ce qui est dit est aussi important que ce qui n’est pas dit.

Ecoutez l’émission de ce matin (21 mars) les "4 vérités" avec le Chéreque en bois, c’est extrèmemement instructif :

http://les-4-verites.france2.fr/

les-4-verites.france2 Chérèque

au début, à propos de Cyril, plus faux cul tu meurs...

2’ 20s : il se prononce contre l’occupation des facs ( pas dit aussi brutalement, mais... il faut pouvoir étudier)

3’ : contre la grève générale, pas d’appel à la grève interprofessionnelle (donc pas de préavis national pour le privé)

4’50 : propos troublants sur le CPE

6’27 : retrait du CPE

6’40 s : à propos du CNE (similaire au CPE) , ce qui est inacceptable, c’est que le licenciement ne soit pas motivé

Si ce n’est pas une "ouverture" envers le gouvernement, je ne sais pas ce que c’est !

La véritable catastrophe, c’est que la CGT reste dans cette alliance avec la CFDT qui bloque le mouvement.

J’espère avoir tort si je prédis une fin aussi peu glorieuse que les retraites, où on a vu les "dignitaires" de la CFDT négocier nuitamment en loucedé avec le cabinet de Raffarin, et le Chérèque en bois signer le 15 mai.

La même farce s’est produite en fin de l’année dernière avec la "négociation de l’assurance chômage", véritable catastrophe pour les chômeurs et plus généralement pour les salariés !

Pour moi, c’est bien ce qui se prépare. Que le mouvement social en soit conscient...

Patrice Bardet

Publié dans LUTTES-ACTUALITES

Commenter cet article